× RMC Sport
Découvrez l'application
RMC Sport
INSTALLER
Mis à jour le
Cristiano Ronaldo et Lucio
 

Pas de vainqueur, pas de but et peu de spectacle entre le Brésil et le Portugal dans la dernière grande affiche du premier tour (0-0). Mais les deux équipes ont leur ticket en poche pour les huitièmes de finale. Et la Côte d’Ivoire est éliminée.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • MarioP
    MarioP     

    Brésil - Portugal

    Avec la réputation offensive des deux équipes, certains s'attendaient probablement à un tir au but par seconde. Ce serait pourtant oublier l'essentiel et faire preuve d'une méconnaissance du football.


    Contrairement à ce que certains observateurs ont déclaré, ce match Brésil - Portugal a été d'une grande intensité, et s'est avéré un très beau match.


    Les tirs et les occasions se sont succédés tout le long de la partie. On peut aisément s'en apercevoir en déroulant le film du match de façon partiale.


    Première mi-temps plutôt dominée par le Brésil. Les Brésiliens n'ont en effet pas fait de cadeaux aux lusitaniens, et s'ils n'ont pas ouvert le score à deux reprises, ce n'est que grâce à la solidité de la défense portugaise et à la manifeste qualité de
    son gardien.


    La 2è mi-temps a au contraire plutôt été dominée par le Portugal, grâce notamment au changement de rôle de Cristiano Ronaldo, qui est stratégiquement passé du rôle de milieu offensif, à une position d'attaquant plus clairement définie. Ce changement entrepris à la mi-temps a permis de mieux définir les rôles et de rendre beaucoup plus offensive l'équipe du Portugal.


    Si certains observateurs semblent curieusement avoir été déçus par ce match, c'est une décéption purement psychologique. Certains attendait en effet beaucoup de buts de cette rencontre... à tort.


    - D'une part parce qu'il s'agissait d'un choc de titans, entre la 1ère(Brésil) et la 3è (Portugal) actuelles meilleures équipes au Monde, au classement de la Fifa. Or un choc à ce niveau ne peut qu'aboutir à un score très serré, du fait de la qualité très
    proche des protagonistes.


    - D'autre part, il n'y avait pas de véritable enjeu, vu qu'à 99,9% de certitude, les deux équipes étaient qualifiées. Néanmoins l'enjeu pour la suite demeurait, car il y avait une place à gagner parmi une moitié d'équipes moins dangereuses que l'autre moitié. En ne perdant pas cette partie, le Brésil s'est ainsi assuré une suite de compétition moins rude, avec des équipes à priori moins dangereuses que celles que devra affonter le Portugal.


    - De plus, Le Brésil autant que le Portugal sont deux des actuelles meilleures équipes sur le plan défensif.


    * Les Brésiliens n'ont pas encaissé le moindre but lors des cinq derniers matches face à des formations européennes. De plus 80% des Brésiliens jouent en en Italie et transportent en eux une rigueur défensive évidente.


    * Quant aux portugais, ils n'ont tout simplement pas souffert 1 seul but depuis 16 matchs internationaux consécutifs.


    On avait donc là affaire à deux équipes offensives mais très proches en qualité globale, et toutes deux possédant une défense extrêmement difficile à tromper.


    Le résultat ne pouvait donc que s'annoncer très serré pour tout observateur réellement averti. Le nombre d'occasions et d'actions dangereuses crées de part et d'autre, montrent bien à quel point ce match s'est avéré intense et rude, mais aboutissant logiquement à une égalité entre les deux protagonistes.


    Grâce à la 1ère place de son groupe, le Brésil se retrouve désormais parmi une moitié de qualifiés présentant moins de danger que celle du Portugal. Le Brésil a ainsi augmenté ses chances d'aller en finale. Le Portugal devra quant à lui continuer à faire ses preuves parmi une deuxième moitié d'équipes ayant en son sein beaucoup de réels prétendants au titre.

  • CM2010
    CM2010     

    c'est incroyable le tricotage intellectuel de certaines personnes, journalistes, joueurs et téléspectateurs.

  • aucun interet
    aucun interet     

    dis moi "Pascal Master"tu peu nous prouver qu'Amstrong n'est pas aller sur la Lune je supose, et que Michael Jackson n'est pas mort.Tu conais quelqu'un à la CIA?? j'aurais besoin de savoir si la France est vraiment éliminé ou si c'est une mise en séne pour déstabiliser nos futurs adversaire?

  • NSC
    NSC     

    Un match vraiment sans saveur avec un Brésil sans idée et quand on voit Lucio comme meneur en 2e mi temps sa craint.Kaka n'a pas de souci a se faire avec Baptista dont les origines Brésilienne ne sont que sur son passeport.
    Pour les Portugais a part une assise défensive très solide ( faudra les bouger),on sent que cette équipe est vampirisé par Ronaldo qui de son côté ne se met pas au service de l'équipe pour tirer ses coéquipier vers le haut.En résumé il faudra du très très grand Ronaldo pour espérer quelque chose pour la suite.

Votre réponse
Postez un commentaire