Cris racistes: "Le problème est que je suis italien", estime Balotelli

Balotelli Hellas Vérone Icon.jpg
 

Mario Balotelli est revenu sur les insultes racistes dont il a été victime le week-end dernier sur le terrain du Hellas Vérone. Il estime payer le fait d’être italien tout en acceptant d’être chambré par les fans adverses mais évidemment pas de manière raciste. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire