Allardyce Sam AFP ok.jpg
 

Dans la tourmente après avoir été piégé par des journalistes du Telegraph, le sélectionneur anglais Sam Allardyce (61 ans) est accusé d’avoir accepté de vendre ses services pour contourner une règle interdite par la Fifa depuis 2015, le fameux TPO (Third party ownership). Eclairage sur une pratique révolue, quoique…      

 

Votre opinion

Postez un commentaire