Ça y est, la Fifa a trouvé la solution miracle pour éradiquer la corruption

Gianni Infantino
 

Arrivé à la tête de la Fifa sur les cendres d’une période Sepp Blatter remplie de zones d’ombre, Gianni Infantino avait promis d’en faire une "organisation transparente" et "honnête". Mais de nouveaux ajouts dans le code éthique de l’organisation mondiale du football semblent aller dans le sens inverse. Explications.

 

Votre opinion

Postez un commentaire