Wenger a (encore) froncé les sourcils à propos de l'arbitrage après le match contre Manchester City (2-1).
 

A l’issue de la défaite d’Arsenal à Manchester ce dimanche (1-2), l’entraîneur des Gunners Arsène Wenger a pointé du doigt l’arbitrage pour expliquer ce revers. Et c’est plutôt explicite.

 

Votre opinion

Postez un commentaire