Zlatan Ibrahimovic
 

Le CNOSF a entendu ce jeudi matin les arguments des représentants de l’OM puis du PSG, qui avaient saisi l’instance pour revoir les sanctions de Dimitri Payet (2 matches fermes) et de Zlatan Ibrahimovic (4 matches fermes). Le PSG semble optimiste.

 

Votre opinion

Postez un commentaire