Hatem Ben Arfa
 

Opposé à Hatem Ben Arfa aux prud’hommes mercredi, le PSG a livré à la barre ses griefs qui ont justifié les primes retirées au joueur et sa mise à l’écart. L’avocate du club, Me Cohen-Guilleminet, s’est montrée offensive en dépeignant des relations loin d’être idylliques.

 

Votre opinion

Postez un commentaire