Monumental
 

Après les graves incidents survenus samedi à Buenos Aires, la Confédération sud-américaine de football, qui accueillait ce mardi une réunion avec les présidents de Boca Juniors et de River Plate, a choisi de délocaliser la finale retour de Copa Libertadores, le 8 ou 9 décembre, en dehors de l'Argentine. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire