Coupe des Confédérations: le triomphe de la jeunesse allemande 
 

Joachim Löw avait fait le choix de se passer de la plupart des champions du monde afin de préparer le Mondial 2018. Pari réussi, le vivier est illimité. Et le Chili en a fait les frais en finale (1-0).

 

Votre opinion

Postez un commentaire