Coupe du monde 2018: la Fifa avait choisi la Russie avant le vote, selon Blatter

Sepp Blatter
 

Dans une très longue interview accordée à l’agence de presse russe Tass, Sepp Blatter, président de la Fifa éclaboussé par une vaste affaire de corruption et actuellement suspendu, a expliqué que l’instance internationale avait choisi d’attribuer la Coupe du monde 2018 à la Russie avant le vote. Il explique aussi qu’il était convenu que le Mondial 2022 se déroule aux Etats-Unis avant que Michel Platini, sous l’influence de Nicolas Sarkozy, ne donne son choix au Qatar.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Black knights
    Black knights     

    On se croirait en politique tous des vautours et des menteurs

Votre réponse
Postez un commentaire