L'ancien émir Hamad ben Khalifa al-Thani
 

Le Qatar, pays hôte de la prochaine Coupe du monde en 2022, aurait mené une campagne secrète de propagande à base d'"opérations noires" pour saper les offres concurrentes, en violation des règles de la Fifa, rapporte dimanche le Sunday Times.

 

Votre opinion

Postez un commentaire