Gianni Infantino est prêt à négocier pour l'élargissement de la Coupe du monde.
 

Le président de la Fifa Gianni Infantino a promis de ne pas se comporter comme « un dictateur » au moment de discuter de sa proposition d'une phase finale de Coupe du monde à 48 équipes au lieu des 32 actuelles à partir de 2026.

 

Votre opinion

Postez un commentaire