Coupe du monde: Le Graët n’imaginait pas "autant de ferveur"
 

Noël Graët ne s’attendait pas à un tel engouement autour de la Coupe du monde. Le président de la Fédération se félicite des progrès et de l’état d’esprit des Bleues et se tourne déjà vers la suite pour poursuivre le développement du football féminin.

 

Votre opinion

Postez un commentaire