RMC Sport

La sélectionneuse anglaise allume ses joueuses

-

- - -

Hope Powell n’a pas digéré la défaite de ses filles face à la France en quarts de finale de la Coupe du monde (1-1, 4 tab à 3). Encore moins l’attitude de certaines au moment de la séance de tirs aux buts. « Il a fallu que je demande trois fois avant que quelqu'un s'avance. Je me disais : ‘mais qu'est-ce que vous faites ?’ Et puis une gamine (Claire Rafferty, 22 ans ndlr) a été la première à lever la main. Il faut être volontaire pour tirer un penalty, mais d'autres joueuses auraient dû s'avancer et elles ne l'ont pas fait. C'est de la faiblesse, c'est de la lâcheté », a fustigé la sélectionneuse anglaise.