RMC Sport

Les Belges jouent à se faire peur

-

- - -

A trois jours de leur entrée en lice dans cette Coupe du monde contre l’Algérie, les Diables Rouges ont vécu une séance musclée. Kevin De Bruyne et le Lillois Divock Origi qui ont été touchés à la cheville ont même dû écourter l’entraînement prématurément. Plus de peur que de mal pour les Belges puisque le sélectionneur, Marc Wilmots, a indiqué quelques minutes plus tard que les deux blessures étaient sans gravité et que les deux joueurs étaient opérationnels pour affronter l’Algérie.

La rédaction