RMC Sport

Nouvelles accusations contre le Qatar

-

- - -

Selon le Sunday Times, Mohamed Ben Hammam se serait servi de sa fortune et de ses contacts privilégiés pour inciter des hauts responsables du football mondial à attribuer l’organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’ancien président de la Confédération asiatique de football aurait ainsi versé 1,7 million de dollars pour obtenir des votes clés en Asie, notamment en Thaïlande, où il aurait ouvert des discussions sur la vente de gaz avec un administrateur de la FIFA. Il aurait également rencontré Vladimir Poutine, le président de la Russie, qui accueillera le Mondial 2018.

La rédaction