Crash de Chapecoense: une partie de l'équipage volait sans autorisation
 

Une partie de l'équipage de l'avion qui s'est écrasé fin novembre en Colombie, tuant 71 personnes, dont des footballeurs de Chapecoense, ne disposait pas des autorisations nécessaires pour effectuer ce vol, selon l'avocat d'une des parties.

 

Votre opinion

Postez un commentaire