Après les événements de ce week-end en Italie où un supporter de la Lazio a été tué par un policier, Didier Deschamps est inquiet pour l’avenir du football transalpin.

 

Votre opinion

Postez un commentaire