Devant l'ONU, Platini oppose la créativité et le plaisir du jeu aux "milliers de contrats"

Michel Platini
 

De plus en plus présent dans les médias à mesure qu’il se rapproche de la fin de sa suspension, Michel Platini a célébré le football à la tribune de l’ONU. Et profité de l’occasion pour égratigner indirectement le patron de la FIFA, sur le point de briguer un deuxième mandat, Gianni Infantino.

 

Votre opinion

Postez un commentaire