Mis à jour le

Exilé mercredi dans les tribunes du Stade de France par Raymond Domenech, Abou Diaby souffre en réalité de la cheville gauche.

 

Votre opinion

Postez un commentaire