Un véhicule de gendarmerie à Nantes ce mardi
 

Près de 24 heures après la disparition de l'avion d'Emiliano Sala, les recherches pour retrouver des survivants, ou du moins des traces de l'appareil, ont été interrompues ce mardi soir. Et ces dernières sont assez complexes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire