Drame de Furiani: le collectif du 5 mai 1992 continue de réclamer une journée sans football

Furiani
 

Vingt-cinq ans après la catastrophe de Furiani, qui a coûté la vie à 18 personnes, le collectif du 5 mai 1992 continue de réclamer une journée sans match pour rendre hommage aux victimes. Sans succès pour l’instant.

 

Votre opinion

Postez un commentaire