Mis à jour le

Frédéric Thiriez et Frédéric de Saint-Sernin réclament, au minimum, 600 millions d’euros par an pour les droits TV.

Votre opinion

Postez un commentaire