Nabil Dirar

Après avoir parfaitement contré l'AS Monaco en première période, Guingamp s'est écroulé et repart de Louis II avec un nul presque heureux. Les Monégasques, ressuscités par l'entrée de Bernardo Silva à la 40e minute, pourront avoir des regrets.

 Refresh dans 60 sec
 Actualisation auto

Votre opinion

Postez un commentaire