Lloris
 

Dans une interview accordée à The Telegraph, Hugo Lloris a confié avoir eu petit contrecoup physique et mental après les célébrations de la Coupe du monde en Russie. Sorte de déprime post-sacre.

 

Votre opinion

Postez un commentaire