Torrent AFP.jpg
 

Marion Torrent, arrière droite de l’équipe de France, réfute avoir voulu se moquer de Kostas Mitroglou, après la polémique suscitée par une petite blague formulée avant le premier match de la Coupe du monde 2019 la semaine dernière. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire