RMC Sport

Avec le groupe jusqu’au 9 juin

-

- - -

Aujourd'hui en conférence de presse, alors que l'on souhaitait savoir si Laurent Blanc avait reçu des pressions de clubs pour qu'ils laissent des joueurs rentrer plus tôt, le sélectionneur a assuré qu'il n'avait pas reçu de coups de téléphone mais « que son portable était quasiment tout le temps éteint », ajoutant fermement que « personne ne sera lâché, tout le monde restera ici jusqu’au 9 au soir et rentrera à Paris avec la délégation française. »