RMC Sport

Gaye (Adidas) : « Une somme indécente »

-

- - -

Equipementier historique de l’équipe de France, Adidas ne regrette pas d’avoir laissé filer le contrat au profit de Nike. La firme américaine s’est engagée sur un montant de 42,6 millions d’euros pour être liée avec les Bleus jusqu’en 2018 : « Pour nous la page est tournée, assure Emmanuelle Gaye, porte-parole d’Adidas. On a pris nos responsabilités par rapport au montant qui était en jeu. La somme qui a été dépensée est indécente. Il y a un respect à avoir vis-à-vis des supporters. On ne peut pas dépenser autant d’argent pour une seule équipe. C’est inconcevable pour l’entreprise que nous sommes. »