Sergio Ramos angleterre AFP.jpg
 

Sergio Ramos a réagi à l’agression qu’il est supposé avoir commis sur Raheem Sterling lundi, lors d’Espagne-Angleterre (2-3), en publiant l’action litigieuse sous un autre angle qui le dédouane du moindre dérapage. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire