Gylfi Sigurdsson (à gauche), meilleur buteur islandais lors des qualifications
 

Avec moins de 330 000 habitants et un potentiel forcément limité, l’Islande n’avait jamais réussi à se qualifier pour une grande compétition internationale. Un vide comblé avec l’Euro 2016, pour lequel la petite île a obtenu un ticket direct. Reste à savoir s’ils peuvent pousser plus loin la belle histoire.

 

Votre opinion

Postez un commentaire