Joachim Löw VS Italie Euro 2016.jpg
 

Tourné en dérision depuis le coup d’envoi de l’Euro pour sa propension à vérifier son hygiène corporelle, Joachim Löw, qui a rivalisé de tactique avec Antonio Conte pour venir à bout de l’Italie en quart de finale de l’Euro samedi, a avoué n’avoir pas choisi les tireurs de l’Allemagne avant la séance de tirs au but.

 

Votre opinion

Postez un commentaire