Ricardo Faty
 

D’un côté, Jacques-Doudou le Sochalien ; de l’autre, Ricardo le Nantais. Ce soir, les deux frangins sont face à face. En jeu : le maintien en Ligue 1. Interview croisée.

 

Votre opinion

Postez un commentaire