Gabriel (à droite), au duel avec Gareth Bale.
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire