Garcia pensif.jpg
 

Fessé lui et son équipe par Guingamp ce samedi (4-0), l’entraîneur de Troyes, Jean-Louis Garcia, n’a pas caché son ressentiment envers le corps arbitral, qui a validé un but breton, alors qu’il y avait deux ballons sur le terrain. Une situation qui a aussi surpris le coach guingampais, Antoine Kombouaré.

 

Votre opinion

Postez un commentaire