Nicolas Anelka aux côtés de l'ancien joueur de tennis Mansour Bahrami
 

Candidat à la reprise du club belge du Royal Géants Athois (Promotion B), Nicolas Anelka menace de se retirer du projet. L’ex-international français n’est pas du tout satisfait du déroulement des négociations.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • mornac
    mornac     

    Dealer avec Anelka' brothers, ils sont masos, les dirigeants d'Ath ?

Votre réponse
Postez un commentaire