Geronimi : « Il y a des mots qui peuvent faire plus mal que des coups »

Pierre-Marie Geronimi
 

Le président bastiais a évoqué pour la première fois, sur RMC, le coup de tête assené par Brandao sur Thiago Motta à l’issue de PSG-Bastia (2-0), samedi. S’il condamne le geste de son joueur, Pierre-Marie Geronimi s’élève aussi contre les provocations verbales qui l’ont entraîné.

 

Votre opinion

Postez un commentaire