balotelli 3.jpg
 

Du spectacle tous les week-ends, de belles prestations en Ligue des champions, des joueurs qui refont surface, d’autres qui assument d’entrée leur statut : après quatre journées, On nous a changé notre bonne vieille Ligue 1.

 

Rédacteur

Votre opinion

Postez un commentaire