Lyon ira jouer son avenir européen le 12 décembre prochain à Glasgow et devra s’imposer pour se qualifier en huitièmes de finale, un match auquel Sydney Govou ne veut pas encore songer.

 

Votre opinion

Postez un commentaire