Illustration
 

En soutien à l'un des leurs agressé à la sortie de son domicile, les arbitres évoluant en première division grecque ont débuté une grève illimitée ce jeudi. Le Panathinaïkos a soutenu la victime et dénoncé l'emprise de la mafia.

 

Votre opinion

Postez un commentaire