Homophobie: Griezmann en faveur de l’arrêt des matchs

Griezmann andorre ICON Sport.jpg
 

Antoine Griezmann a pris le contrepied de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, en estimant que l’arrêt des matchs en cas de chants ou banderoles homophobes était la bonne solution. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire