Homophobie: "l'arrêt des matchs n'est pas la solution" pour Boy de la Tour

Nathalie Boy de la Tour
 

Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP, se prononce contre l'arrêt des matchs en cas de manifestations jugées homophobes dans les tribunes. Elle exprime néanmoins sa volonté de travailler avec les associations de supporters et de lutte contre l'homophobie pour effectuer de la pédagogie sur l'emploi des injures qui choquent.

 

Votre opinion

Postez un commentaire