Mis à jour le
Les hooligans ultranationalistes serbes ont mis le chaos le 12 octobre dans le stade de Gênes lors d'Italie-Serbie
 

Avec la reprise du procès des assassins de Brice Taton, la Serbie affronte les démons du supportérisme d’extrême-droite. Une mouvance ultranationaliste qui dépasse les frontières de l’ex-Yougoslavie. La France n’est pas épargnée. Enquête au cœur du hooliganisme politisé.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • David 06
    David 06     

    Quel amalgame extraordinaire entre d'un côté des ultras nationaliste Serbes d'une violence inouie et à 200% politisés et de l'autre les supporters de la BSN (dissoute pour des raisons qui d'après moi vous dépassent totalement).
    La BSN abrite une minorité d'extrème droite dites vous ? Surement, mais jusqu'à preuve du contraire rien d'illégal à cela, vous auriez pû tout aussi bien écrire que notre tribune abrite une minorité d'extème gauche et que la mojorité se situe politiquement entre la droite et la gauche classique...le reflet pur et simple de notre société quoi !!
    Mais il est vrai que c'est plus accrocheur de laisser la phrase orientée dans ce sens, comment pourrait on vous en vouloir, si l'on a un minimum de jugeotte on se rend bien compte que c'est la ligne éditoriale de tous les journaleux de france et de Navarre...vous ne faites que suivre le troupeau et enfoncer des portes grandes ouvertes. Essayez un jour de vous pencher sur le traitement réservé aux supporters français (interdictions de stades administratives donc sans procés et généralement abusives et arbitraires, provocations policières constantes, peines de prisons parfois aberrantes...) Si nous avions l'équivalent du MRAP ou de SOS Racisme pour s'offusquer à la moindre affaire, croyez moi qu'on en serait pas là; car si l'on traitait le citoyen lambda avec la même sévérité que les "hooligans" (le terme prête quand même à sourire pour qualifier les ultras français!!), nos prisons seraient bien plus pleines, les interdictions de bars ou de boites de nuits seraient prononcées tous les jours...
    Il est temps que nos pseudos journalistes arrêtent de se regarder le nombril et (re)commencent à pratiquer leur métier avec serieux et déontologie. A bon entendeur...

  • Tango06
    Tango06     

    Ce que vous affirmez sur la BSN est faux. On retrouve maintenant beaucoup de jeune "black ou beurre" dans la populaire sud... la BSN possède aussi beaucoup de gens de gauche et d'ouvriers. Renseignez vous avant de parler.

  • ♥ Brigitte LAHAIE ♥
    ♥ Brigitte LAHAIE ♥     

    On appelle cela de la diffamation. Je ne sais pas ce qui est le plus navrant dans cet article entre le manque de professionnalisme digne d'un pigiste de Paris Turf (basé sur des "on dit" de personnes n'étant jamais venues au RAY et encore moins en Populaire Sud) ou bien si c'est cette énième article sensationnel réchauffé qui est à vomir tant il est diffamatoire et irrespectueux envers les membres de la BSN, Niçois et supporters en général.

    Degun n'en vuo de ben, s'en baten !!!

  • Toxinelle
    Toxinelle     

    Et vous osez appeler cela du journalisme????
    Vous êtes au journalisme ce qu'un dictateur est à la paix, en déformant des choses et en inventant d'autre.
    Vos dires sur la BSN sont aberrants d'amateurisme et sans aucun es investigations....
    Mais cela est sensationnel, sa rapporte plus et vous avez en plus l'opinion public avec vous.

  • lyoné69200
    lyoné69200     

    depuis des années ça existe à Lyon fachos ont tjs été protégés a gerland une année lors d'un match Lyon-Montpellier on s'était accroché un petit skin et de là on s'est retrouvé en face de 60/80 personnes(heureusement la sécu était la)une douzaine nous parlait en allemand avec le signe d'Hitler les insultes qui vont avec bougnoule,macaque et donc a la sortie du stade on se fait interpellé et on nous colle UNE INCITATION A LA HAINE RACIALE alors qu'à l'origine on fesait les cons et MESSIEURS ça ne leurs a pas plus et des archives j'en ai d'autres et vu qu'ils sont de plus en plus nombreux car bcp se font influencer il se sente forts en groupe je les compare un peu au casseurs c la racaille des stades.

  • ladesch
    ladesch     

    Faut arrêter de voir de la désinformation de partout, un peu de mesure et d'analyse ne te ferait pas de mal. C'est hélas la triste vérité cet article... Alors qui est l'abruti dans l'histoire ? Celui qui écrit ou celui qui s'enflamme tout seul ?

  • ...................
    ...................     

    Les hooligans ... ??? ce ne sont pas des supporters de football ...

Votre réponse
Postez un commentaire