Christophe Dugarry
 

Malgré la victoire de l’Olympique Lyonnais contre Metz ce week-end en Ligue 1 (2-0), Christophe Dugarry pointe du doigt les excès d’individualisme chez les attaquants des Gones.

 

Votre opinion

Postez un commentaire