Des supportrices iraniennes lors du match contre la Bolivie en octobre 2018
 

4.600 Iraniennes pourront assister au match entre l'Iran et le Cambodge à Téhéran (jeudi, 15h30), mais elles devront être séparées des hommes. Une première réponse à la pression internationale demandant l'ouverture des stades aux femmes, bannies depuis 1979. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire