Adriano
 

Dans une interview accordée à un magazine brésilien, Adriano revient sur sa descente aux enfers à l’Inter Milan. Après avoir été l’un des meilleurs joueurs du monde dans les années 2000, l’attaquant brésilien a sombré dans l’alcoolisme à la mort de son père.

 

Votre opinion

Postez un commentaire