Varane
 

En l'absence de Sergio Ramos, suspendu, Raphaël Varane devra prouver mercredi face à la Juve, en quart de finale retour de la Ligue des champions, qu'il a l'étoffe pour être le patron de la défense du Real Madrid. L'international français ne se voit pas pour autant forcer sa personnalité.

 

Votre opinion

Postez un commentaire