Strasbourg n'a pas su concrétiser sa domination sur le terrain gelé de Caen. Grande déception chez Jean-Marc Furlan.

 

Votre opinion

Postez un commentaire