Emre Can
 

Quelques heures après avoir accusé son entraîneur Maurizio Sarri d'être "malhonnête", lui reprochant de ne pas l'avoir retenu dans la liste de la Juve pour la Ligue des champions, Emre Can a précisé ses propos sur Twitter. Et calmé le jeu.

 

Votre opinion

Postez un commentaire