Maurizio Sarri et Cristiano Ronaldo (Juventus)
 

Diminué physiquement lors de la réception de l'AC Milan (1-0) le 10 novembre, Cristiano Ronaldo avait quitté la pelouse très énervé, remplacé par Paulo Dybala, et était parti du stade avant la fin de la rencontre. Beaucoup y ont vu de la défiance envers son coach Maurizio Sarri, qui a écarté toute idée de tensions entre lui et son joueur, en marge de la rencontre face à l'Atlético en Ligue des champions mardi.

 

Votre opinion

Postez un commentaire