Etre dans le groupe de la mort, avec la Côte d’Ivoire, la Corée du Nord et le Portugal n’effraie pas Kaka. Le Brésilien reconnaît la difficulté qui s’annonce pour la sélection auriverde mais estime que cette donnée pourrait se révéler être un mal… pour un bien.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jicm
    jicm     

    attention a la cote d ivoire a l image de son attaquant vedette drogba,ils peuvent creer la surprise ds cette groupe

Votre réponse
Postez un commentaire